Journée internationale des femmes : portrait de notre Secrétaire Général

Partager Facebook Twitter
Anne LHOTE_journée de la femme

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Anne LHOTE, Secrétaire Général à La Coopérative Welcoop, a accepté de répondre à nos questions sur son parcours professionnel et sa place en tant que femme à un poste stratégique dans l’entreprise.

Bonjour Anne,
Depuis combien de temps occupez-vous le poste de Secrétaire Général ?

Bonjour,
J’ai été embauchée à la CERP Lorraine (ancienne dénomination sociale de La Coopérative Welcoop) en tant que Directeur Administratif et Financier, membre du CODIR Groupe depuis 2003.
Auparavant, j’étais expert-comptable associée d’un cabinet, en charge des comptes des sociétés et de la consolidation du groupe.
J’ai été nommée Membre du Directoire en 2010  puis Secrétaire Général en avril 2016.

Est-ce qu’en tant que femme vous avez rencontré des difficultés pendant votre carrière ?

J’ai eu cette chance : les personnes qui m’ont fait confiance, avaient cette ouverture d’esprit et n’ont jamais fait de distinction hommes-femmes.
Les difficultés auxquelles j’ai été confrontées sont celles liées aux fonctions que j’ai successivement occupées et sont les mêmes que pour un homme.
Par contre, la façon d’y faire face et de les surmonter peut être différente et le fait d’être une femme permet d’aborder les problèmes avec un regard nouveau par rapport à mes collègues masculins.
C’est aussi ce qui fait notamment la richesse de la mixité des Comités de Direction : les réponses apportées par les hommes et par les femmes sont souvent complémentaires et concourent, de mon point de vue, à une plus grande efficacité.

Quel conseil donneriez-vous à des femmes aujourd’hui qui visent des postes de responsabilité ?

Il ne faut pas hésiter : les femmes doivent avoir confiance en elles, pour faire reconnaître leur travail et leurs compétences.
Les comités de direction des ETI et des PME se féminisent et c’est une très bonne chose pour les entreprises car je suis convaincue que la mixité est un atout.